Clarks Dale Mississippi

Antonio Fiori : Certains pays moins riches font aussi bien

Spread the love

L’idée de force, bannie de l’école cartésienne, remise en honneur dans la philosophie de Leibnitz, fournissait à Newton l’explication admirable des plus grands phénomènes de l’univers ; à l’imitation de Newton, les géomètres, les physiciens, les chimistes employaient tous, sous diverses formes, l’idée de force ou d’action à distance ; les physiologistes proclamaient la nécessité d’admettre des forces vitales et organiques pour l’explication des phénomènes que présentent les êtres organisés et vivants ; le bon sens répugnait à ce que l’on ne vît dans les animaux que des machines ou des appareil Le contraste entre les réserves de l’Europe vis-à-vis de l’application Uber et l’accueil plutôt bienveillant aux États-Unis face à ce nouveau service de transport souligne une fois encore à quel point le cadre réglementaire européen, conçu en principe pour défendre les consommateurs, finit par protéger toutes sortes d’intérêts établis et bâillonne l’innovation. Les malades ont les mêmes tendances ; toutes les fois que la source de vie est diminuée, il se produit dans l’être entier un besoin d’épargner, de se garder pour soi : on hésite à laisser filtrer au dehors une goutte de la sève intérieure. La Chine apprend à ses dépens qu’il est impossible de se mesurer à la Trinité infernale. Alors que l’économie française ne pèsera cette année qu’environ 75% de son homologue allemande en termes de PIB… De prime abord, on pourrait espérer que cette force des grands groupes français soit un atout pour l’ensemble du tissu économique du pays. Cent millions d’euros d’économies sont attendues dès cette année et entre 500 millions et 1 milliard à l’horizon 2020. S’il n’y a pas de traitement de faveur en droit, la situation de nos grands groupes n’en est pas moins beaucoup plus enviable que celle de la plupart des autres entreprises implantées en France. On en dirait autant de la percep­tion : auxiliaire de l’action, elle isole, dans l’ensemble de la réalité, ce qui nous intéresse ; elle nous montre moins les choses mêmes que le parti que nous en pou­ vons tirer. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois  » Tout ce qui apaise la faim paraît bon ». Je ne l’emploierai qu’aux choses dans lesquelles l’intervention de la Force soit permise ; or, il n’en est qu’une seule, c’est la Justice. Voilà ce que Kant a dégagé en pleine lumière ; et c’est là, à mon sens, le plus grand service que Kant ait rendu à la philosophie spéculative. Nous arrivons au moment où la philosophie universitaire allait recevoir à la fois un double assaut, et, frappée en même temps de droite et de gauche, sombrer pendant quelques années, comme il arrive trop souvent en France aux causes raisonnables et tempérées. C’est intéressant de la comparer aux concepts antérieurs. L’époque où Voltaire affirmait dans Zadig que « le travail éloigne de nous trois grands maux: l’ennui, le vice et le besoin » est désormais révolue. L’animal a de l’espace une perception plus ou moins obscure et imparfaite, mais non pas fausse : sa perception étant, dans une mesure convenable, conforme à la réalité extérieure, et de plus accommodée à la nature des actes qu’il doit effectivement accomplir dans l’espace, d’après sa perception. Sous l’effet de la peur, il est tentant de croire qu’en sacrifiant un peu de liberté, le pays aurait plus d’atouts pour l’emporter dans cet obscurantisme meurtrier. Alors que les primaires sont à la mode, le choix d’une équipe a prévalu sur les batailles d’égo. Et elle finit par une impression d’écrasement, qui fait que nous aspirons au néant, et que chaque nouvelle disgrâce, en nous faisant mieux comprendre l’inutilité de la lutte, nous cause un plaisir amer. Il a définitivement établi que, si la métaphysique est possible, ce ne peut être que par un effort d’intuition. Seulement, ayant prouvé que l’intuition serait seule capable de nous donner une métaphysique, il ajouta : cette intuition est impossible. Est-il donné à un seul homme de nous dérouler ainsi les secrets de toutes choses ? Le point de vue original des administrateurs salariésLes administrateurs salariés apportent un point de vue original, qui accroît notablement la diversité des profils réunis autour de la table du Conseil. D’abord car ces mastodontes sont justement, en moyenne, beaucoup moins dépendants de la France que les autres sociétés.

Archives

Pages