Clarks Dale Mississippi

Antonio Fiori : La guerre des âges n’aura pas lieu !

Spread the love

Un être organisé est celui dont toutes les parties ont entre elles des rapports harmoniques, sans lesquels cet être ne pourrait subsister ni se conserver. Lorsqu’il devient distinct, ou qu’il s’applique à des sujets délicats, il n’appartient qu’aux intelligences exercées, ou même il peut constituer un attribut du génie. Le reproche le plus fondé qu’on puisse faire à sa doctrine, c’est qu’elle est encore incomplète ; elle explique la contagion et le progrès des variations naturelles, elle n’en explique point l’origine. Dans la théorie du mouvement des astres, comme dans la théorie des mouvements d’un système quelconque de corps, il y a deux choses à considérer : les forces auxquelles les corps sont soumis pendant la durée de leurs mouvements, et les données initiales, c’est-à-dire les positions que les corps occupaient, et les vitesses dont ils étaient animés à une époque d’où l’on part pour assigner, à l’aide du calcul, toutes les phases par lesquelles le système doit passer ensuite, ou même (sauf certaines restrictions dont nous aurons à parler ailleurs) pour remonter aux phases par lesquelles il a dû pass En dépit de son évidence apparente, il n’est ni vraisemblable ni conforme aux faits. On a le droit d’affirmer que cette doctrine n’est inconciliable ni avec celle d’une finalité dans la nature, ni avec une philosophie qui cherche partout une idée, une loi, sous les phénomènes. A priori, en effet, il semble bien que la distinction nette des objets individuels soit un luxe de la perception, de même que la représentation claire des idées générales est un raffinement de l’intelligence. La conception parfaite des genres est sans doute le propre de la pensée humaine ; elle exige un effort de réflexion, par lequel nous effaçons d’une représentation les particularités de temps et de lieu. La situation ambiguë par rapport à leur TVA fausse les arbitrages entre achat et location d’équipements qu’elles seraient susceptibles de faire après un calcul économique. Les collectivités locales ont en principe le libre choix de leurs dépenses, mais cette décision est très largement déterminée dans la pratique par le cadre juridique de la TVA et l’existence du FCTVA. Il se justifie d’autant moins que la gouvernance financière locale rencontre aujourd’hui de graves difficultés qui nécessitent le développement d’une culture de gestion, autrement dit, une liberté de choix permettant de définir les stratégies les mieux adaptées. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Qui fait le bien obtient le bien, qui fait le mal obtient le mal ». Cela revient à dire qu’entre deux idées quelconques, choisies au hasard, il y a toujours ressem­blance et toujours, si l’on veut, contiguïté, de sorte qu’en découvrant un rapport de contiguïté ou de ressemblance entre deux représentations qui se succèdent, on n’explique pas du tout pourquoi l’une évoque l’autre. Mais à cette question l’associationnisme ne peut répondre, parce qu’il a érigé les idées et les images en entités indépen­dantes, flottant, à la manière des atomes d’Épicure, dans un espace intérieur, se rapprochant, s’accrochant entre elles quand le hasard les amène dans la sphère d’attraction les unes des autres. Et en approfondissant la doctrine sur ce point, on verrait que son tort a été d’intellectualiser trop les idées, de leur attribuer un rôle tout spéculatif, d’avoir cru qu’elles existent pour elles et non pour nous, d’avoir méconnu le rapport qu’elles ont à l’activité du vouloir. La politique de quantitative easing menée par les Banques centrales des grandes zones économiques a pour effet si ce n’est pour objectif de pousser les investisseurs vers des placements plus risqués ou à accepter de voir le rendement de leur épargne considérée comme sans risque se réduire jusqu’à devenir négatif. Et nous allons aussi du tout aux parties, par un travail de décomposition dont on verra plus loin la loi, et qui consiste à morceler, pour la plus grande commodité de la vie pratique, la continuité du réel. Mais là aussi les derniers points montrent une inflexion. L’iPhone et son choix infini d’applications photographiques ont fondamentalement changé notre perception commune de la photographie en tant qu’art, rendant l’acte de prendre des photos synonyme de celui de regarder et partager des photos. L’indice composite de la bourse de Shanghai a abandonné 40%. C’était pourtant le second pilier décisif de la stratégie de Cameron : la concurrence fiscale, dans le but d’attirer les investissements étrangers : le taux de l’IS devrait de la sorte être ramené à 20% en avril prochain. Au premier rang des accusés, la dégradation de la « qualité » de l’emploi. Dans cette boucle de valeur, théorisée par Henri Verdier puis récemment reprise par Bassem Asseh (directeur EMEA de GitHub), l’utilisateur est comme enveloppé, cajolé, dissuadé de regarder ailleurs et de céder aux sirènes des autres entreprises numériques. L’association n’est donc pas le fait primitif ; c’est par une dissociation que nous débutons, et la tendance de tout souvenir à s’en agréger d’autres s’explique par un retour naturel de l’esprit à l’unité indivisée de la perception. Mais nous découvrons ici le vice radical de l’associationnisme. Ni l’espace ni le temps ne peuvent avoir une existence absolue, pas plus à titre d’attributs de la substance divine qu’à titre de substances créées. L’étape 5 s’appelle « remontée de la chaîne » car c’est à ce stade que les entreprises numériques, qui dominent la filière en aval, montrent des signes d’impatience et décident d’évincer de la filière les entreprises traditionnelles qui refusent de changer.

Archives

Pages